Le Pritzker Prize 2020 récompense le talent et l’humanisme des architectes Yvonne Farrell et Shelley McNamara

Le Pritzker Prize 2020 récompense le talent et l’humanisme des architectes Yvonne Farrell et Shelley McNamara

ÉCRIT PAR Amine Rouissi

Communément appelée le Nobel d'architecture, le "Pritzker Prize" récompense depuis 1979 les réalisations et le talent d'un architecte vivant. L'édition 2020 a sacré les deux associées, Yvonne Farrell et Shelley McNamara, primées pour leur parcours professionnel exemplaire et leur approche profondément humaine.

Le 3 mars dernier, le prix Pritzker d’architecture dévoilait les noms des deux lauréates : Yvonne Farrell et Shelley McNamara. Dans une profession largement dominée par les hommes, la double distinction des fondatrices de l’agence Grafton revêt une importance plus grande.

A lire les déclarations du jury, l’unanimité de leur choix ne fait aucun doute : ”Depuis 40 ans, Yvonne Farrell et Shelley McNamara mènent ensemble une pratique architecturale qui reflète en tous points les objectifs du Pritzker Prize : leur travail témoigne autant de l’art de construire que des services rendus à l’humain.” 

Mettant au premier plan les habitants, utilisateurs et l’environnement de leurs créations, les deux lauréates ont fait preuve d’un talent inouï mais aussi d’une pratique architecturale soucieuse de l’humain.

Caractérisée par une esthétique brutaliste, l’oeuvre de Shelley et Yvonne joue sur la massivité, la texture, l’expressivité des matières, les formes et la mise en évidence des parcours et circulations.

Au-delà de leur pays natal, une reconnaissance internationale de leur talent a commencé avec la livraison en 2008 de l’université Bocconi à Milan. La réalisation du bâtiment de l’université d’ingénierie et de technologie de Lima en Pérou leur vaut le RIBA International Prize 2016.

 

À découvrir aussi