La maison du Parti Socialiste Destourien: un édifice résolument moderne au cœur de la Kasbah!

La maison du Parti Socialiste Destourien: un édifice résolument moderne au cœur de la Kasbah!

ÉCRIT PAR Rania Lahmer

Dotée d’une architecture moderne et d’un emplacement de grande valeur archéologique, la maison du Parti Socialiste Destourien conçue par l’architecte Mohamed Taïeb Haddad, a fait l’objet de nombreuses controverses et critiques pendant de longues années. On vous dit plus sur cet édifice!

Inauguré le 1er juin 1974 par le président Bourguiba à l’occasion de la fête de la victoire, la maison du Parti Socialiste Destourien a été créée par l’architecte Mohamed Taïeb Haddad, diplômé de l’École Spéciale d’Architecture de Paris et auteur de nombreux projets importants tels que le pavillon tunisien de l’exposition internationale de Montréal (1967), qu’il l’a conçu avec Jacques Marmey.

L’architecte a créé la maison du Parti Socialiste Destourien dans un style résolument moderne. En témoigne la structure en béton armé ainsi que le détail de la dalle champignon éliminant les poutres et offrant une expression formelle originale.

Et bien qu’elle soit de style moderne, cette maison du Parti Socialiste Destourien est pourtant située au cœur de la Kasbah, à Tunis. Mais au départ, elle allait se nicher dans la ville européenne, à l’angle de la Place de la République et de l’Avenue de Paris.

Les nombreux débats qui ont lieu autour des vestiges archéologiques de la première citadelle Almohade de la Kasbah, existant dans le sous-sol de la maison du Parti Socialiste Destourien, ont ralenti l’aboutissement de ce projet, dont les études ont commencé depuis les années 60.

L’Institut National d’Archéologie et d’Arts (INAA) et l’état, ont proposé un plan d’aménagement de conservation, alliant la construction de la Maison du Parti Socialiste Destourien, la sauvegarde de son sous-sol archéologique ainsi que la mise en valeur de cette partie de la ville, la Kasbah. Ce plan a prévu l’édification d’un forum, un parc archéologique en plein air, et un musée archéologique aménagé avec un parking. Toutefois, ce projet n’a jamais eu lieu.

La réception de la maison du Parti Socialiste Destourien a été également accompagnée de controverses. Et bien qu’il ait fait la une de la presse quotidienne plusieurs fois, cet édifice n’a jamais pu bénéficier de reconnaissance ou de valorisation. Au contraire, il a suscité des critiques et de l’insatisfaction de la part des autorités, professionnels et aussi de la société civile.

Après cette période, il fut le siège du Parti du Rassemblement Constitutionnel Démocratique (RCD). Aujourd’hui le bâtiment abrite différents organismes gouvernementaux tel que le Tribunal de première Instance de Tunis.

Source: Olfa BOHLI NOURI,“La fabrication de l’architecture en Tunisie indépendante : une rhétorique par la référence” , Thèse de doctorat en architecture, sous la direction de Catherine MAUMI, Laboratoire les Métiers de l’Histoire de l’Architecture, édifices-villes-territoires  École Doctorale 454 Science de l’Homme, du Politique et du Territoire (ED 454 SHPT) , Université de Grenoble

À découvrir aussi