La maison de la culture de Mornag par Arké architectes: quand l’architecture contemporaine met en valeur le patrimoine!

La maison de la culture de Mornag par Arké architectes: quand l’architecture contemporaine met en valeur le patrimoine!

ÉCRIT PAR Khadija Djellouli

Projet inauguré en septembre 2018, la maison de la culture de Mornag est la réalisation de l’agence d’architecture tunisienne Arké. Un lieu de vie et de culture qui se démarque par son mariage réussi entre l’architecture contemporaine et la mise en valeur du patrimoine.

Ville située à la périphérie de Tunis, Mornag connaît son heure de gloire durant le protectorat français. Célèbre pour ses terres fertiles, elle s’est peu à peu développée anarchiquement sans vraiment laisser de place à des lieux de vie communs. C’est à partir de ce constat, qu’un concours national d’architecture fut lancé fin 2013 par le Ministère de la Culture pour essayer de donner vie à un espace dédié aux activités culturelles.

Le site choisi pour cette Maison de la Culture fut l’église de La Cebala de style néo-roman et construite en 1911. Désacralisée au moment du modus vivendi, signé le 10 juillet 1964, entre la république tunisienne et le Vatican, l’église a été cédé à l’état tunisien sous condition de la dédier à des activités culturelles. C’est ainsi que le programme du concours comprenait la restauration de l’église ainsi qu’une extension avec espaces d’exposition, une salle polyvalente, des clubs, une salle de projection…

Maison de la culture de Mornag © arKé

Début 2014, le concours fut remporté par l’agence d’architecture tunisienne Arké incarnée par Karim CHAABANE et Sélim ADHOUM. Un projet audacieux qui choisit de faire dialoguer un édifice à caractère patrimonial avec une extension à l’architecture contemporaine. Chacune de ces deux entités se nourrissant ainsi de l’autre. Car si cette ancienne église appartenait au paysage urbain de Mornag, elle en était presque oubliée et c’est le contraste saisissant entre ces deux bâtiments qui finalement l’a fait revivre. Réciproquement, ce « white cube » comme on tend à l’appeler est certes fonctionnel mais répond également à un besoin de la ville de se moderniser et à mettre en valeur de manière subtile la beauté architecturale de l’église, tel un tableau qui n’existerait pas sans un espace aux lignes épurées.

Nouveau lieu de culte culturel, la Maison de la culture de Mornag est un point d’ancrage dans la ville où le dialogue semble être restauré pour insuffler une fraiche dynamique à la jeunesse tunisienne.

Arké Architectes Associés Karim CHAABANE & Sélim ADHOUM Architectes
Collaborateurs : Chahine TOUMI – Moez JERIDI 
Client : Ministère des Affaires Culturelles 
Concours : 2014
Etude : 2014/2015
Réalisation : 2016/2018
Ingénieur structure : Alpha Engineering / Imed MEBAZAA
Ingénieur électricité : CBH / Hédi BATA
Ingénieur fluides : Polytec Consulting / Abdelhamid TOUIL
Entreprise générale : EGS
Eclairage artistique : Né à Tunis / Chamseddine MECHRI
Crédit photographique : © arKé

 

pub TU ramadan
À découvrir aussi
pub TU