El Jem, brève histoire antique de son amphithéâtre

El Jem, brève histoire antique de son amphithéâtre

ÉCRIT PAR Inès Ben Azouz

Pour le lancement de la coupe du monde 2018, l’amphithéâtre d’El Jem sort les écrans géants afin de diffuser les matchs de la Tunisie grâce à l'initiative de 3ich Tounsi. À cette occasion, ideo magazine a décidé de vous faire découvrir ou redécouvrir l’histoire de cette construction antique et mythique.

Troisième plus grand amphithéâtre romain du monde après ceux de Rome – capitale de l’empire – et de Capoue, le Colisée d’El Jem représente à lui seul 3000 ans d’Histoire. Extrêmement bien conservé, le site est classé Patrimoine Mondial de l’UNESCO depuis 1979.

//El Jem, un des plus grands amphithéâtres au monde

Au IIIème siècle ap J.-C., alors que la ville portait encore son nom romain Thysdrus, elle jouissait déjà d’un fort développement économique grâce à une importante production d’huile d’olive qui perdure encore aujourd’hui dans la région. Possédant déjà deux amphithéâtres, c’est pour cette raison que les romains ont décidé d’en construire un troisième, plus grand et plus imposant. Avec ses 148 mètres de longueur, 124 mètres de largeur, 36 mètre de hauteur, le Colisée pouvait accueillir 36 000 visiteurs (Le Colisée de Rome dispose quant à lui de 45 000 places).

//Un monument chargé d’Histoire

Construit à même le sol alors que les autres amphithéâtres étaient généralement semi-enterrés, le Colisée d’El Jem est déjà remarquable par son architecture. Pendant II siècles, ses murs accueillirent les jeux du cirque et les gladiateurs pour devenir ensuite, vers le 7ème siècle, une forteresse qui abrita les byzantins fuyant alors les arabes. Depuis 1985, il ouvre chaque été ses portes chargées d’Histoire au célèbre Festival International de Musique Symphonique pour continuer à faire vivre sa légende.

 

 

À découvrir aussi
ideo