Retour sur l’œuvre de Vassily Kandinsky, le père de l’art abstrait!

Retour sur l’œuvre de Vassily Kandinsky, le père de l’art abstrait!

ÉCRIT PAR Rania Lahmer

Figure importante dans le monde l'art au 20ème siècle, Vassily Kandinsky est décédé il y’a 74 ans (13 décembre 1944), laissant derrière lui un héritage artistique abondant. Portrait du père de l’art abstrait!

//Kandinsky, une vision spirituelle de l’art

Bien qu’il ait emprunté une voie complètement différente au début de sa vie en effectuant des études en droit, Kandinsky avait une passion pour le dessin et la couleur depuis son jeune âge. Mais ce n’est uniquement qu’à l’âge de 30 ans, qu’il décide d’entamer des études artistique à l’académie des Beaux-Arts de Munich.

Cet artiste russe avait une conception assez particulière de l’art qui se base sur le principe de créer des œuvres pures, de nature spirituelle, et qui contrecarre l’apparence visible limitée du monde extérieur et matériel. En se basant sur ces convictions, Kandisky s’est progressivement spécialisé dans un style artistique inédit à l’époque, à savoir, l’art abstrait.

// Un nouveau langage pictural

Le Cavalier Bleu (Der Blaue Reiter) que Kandinsky avait réalisée en 1903, a été une œuvre fondamentale dans le parcours de cet artiste. Son titre est le même que le groupe qu’a fondé Kandinsky quelques années plus tard, et c’est une toile qui annonce le style artistique que Kandinsky allait adopter plus tard.

Au fil du temps, les œuvres de cet artiste ont évolué progressivement vers une forme d’abstraction pure, représentant des formes et des jeux de compositions de plus en plus libérées. Son tableau intitulée « La vache » réalisé en 1910, a officiellement marqué le commencement de l’art abstrait. Cette aquarelle qui a suscité de nombreuses controverses, a été considérée comme la 1ère œuvre non figurative de l’histoire de l’art moderne, et a fait de Kandinsky le père de l’art abstrait.

Certaines des toiles de ce peintre sont des restitutions de la musique de grands artistes tels que Wagner, et ont été désignées par des termes musicaux. Parmi ces toiles, on peut citer: Composition n°6 (1913) et Composition n°9 (1936). D’autres œuvres présentaient des figures nostalgiques de la vieille Russie, de la vieille Allemagne .. Les peintures de la période allant de 1911 à 1914, se distinguent par une forte présence de grandes masses colorées très expressives, autonomes des lignes et formes représentées.

// Peintre, théoricien et enseignant 

Bien qu’il soit basé sur des gestes improvisés et libres, l’art de Kandinsky est pourtant bien pensé, et soutenu par des réflexions théoriques développées. En effet, en plus d’être peintre et graveur, Vassily Kandinsky a été également théoricien de l’art et dramaturge. Son 1er grand ouvrage théorique sur l’art intitulé «Du spirituel dans l’art et dans la peinture en particulier» paru en 1911, expose sa vision d’ordre spirituel de l’art, ainsi que sa théorie de l’effet psychologique des couleurs sur l’âme humaine et leur sonorité intérieure.

Avec les artistes membres de l’association qu’il a fondée appelée « le Cavalier Bleu » (comme le titre de sa peinture), il a réalisé «Almanach du Cavalier bleu». Kandinsky a publié de nombreux autres écrits et ouvrages défendant l’art abstrait et ses principes.

Il s’est également consacré à l’enseignement de l’art, notamment au Bauhaus où il a pu mener des études approfondies sur les formes, qui ont abouti à la publication de son second grand ouvrage théorique, «Point et ligne sur plan», en 1926. Ces formes géométriques ont également impacté ses peintures produites durant cette période.

Après la fermeture du Bauhaus de Weimar puis de Dessau à cause de l’hostilité des partis de droite, Kandinsky s’est installé à Paris et y a passé les 10 dernières années de sa vie. Durant cette époque, l’art abstrait n’était pas aussi reconnu que l’impressionnisme et le cubisme. L’œuvre de Kandinsky a été impactée de ce fait et a connu des changements au niveau des formes qui sont devenues biomorphiques et au niveau des compositions de couleurs. Toutefois, elle a pu garder ses principes du départ, et était une sorte de synthèse enrichie de tout ce que Kandinsky avait produit auparavant.

// Après sa disparition

Deux ans après la mort de son époux Vassily Kandinsky, Nina Kandinsky qui a continué de diffuser l’œuvre de ce dernier, a créé le «prix Kandinsky» destiné à couronner la recherche de jeunes artistes de l’abstraction. L’ensemble des œuvres en sa possession ont été léguées au Centre Georges-Pompidou, à Paris, où l’on peut voir la plus grande collection des peintures de cet artiste d’exception.

pub TU 1
À découvrir aussi
ideo facebook