Abou Seoud Messadi, cet amoureux de la culture

Abou Seoud Messadi, cet amoureux de la culture

ÉCRIT PAR Inès Ben Azouz

Éditeur et producteur de cinéma, Abou Seoud Messadi est décédé le 10 janvier 2017 à l’âge de 70 ans. À l’occasion du Salon International de la Bande Dessinée de Tazarka dont il fut le créateur, ideo magazine a décidé de vous parler de cet amoureux de la culture.

Originaire de Tazarka, ville dans laquelle se déroule du 3 au 11 août 2018 le Salon International de la Bande Dessinée de Tazarka, Abou Seoud Messadi fut un homme de lettres et de cinéma qui a su transmettre sa passion pour la culture. Passion qu’il a lui même reçue en héritage? Neveu de l’écrivain universitaire et ancien ministre de l’Éducation et des Affaires culturelles sous le régime de Bourguiba, Mahmoud Messadi, il a fondé dans les années 90 l’association «Les amoureux des librairies» et la maison d’édition Librairie méditerranéenne. Mais ce n’est pas tout. Il a aussi à son actif la création d’une société de production et de distribution de cinéma qu’il a créée avec le réalisateur Nacer Khemir. Ensemble, ils avaient réalisés en 2005 le long-métrage «Bab’Aziz, le prince qui contemplait son âme».

//Abou Seoud Messadi, son lègue à sa ville natale

Après des études de droit effectuées à Montpellier, en France, dans les années 70, Abou Seoud Messadi est également connu pour être un militant politique depuis ces mêmes années. Dès 1990, il se consacrera à la vie culturelle de Tazarka, sa ville natale. Avec son association «Les amoureux des librairies», il mettra en place la Bibliothèque méditerranéenne aussi appelée Bibliomed, un lieu de culture gratuit pour les enfants. Tazarka lui doit aussi la Foire estivale du livre qui se déroule sur la plage et le café culturel situé dans la maison de la culture Mahmoud Messadi. Mais Abou Seoud Messadi à donné à sa ville énormément d’autres lieux et événements qui ont tous en commun de célébrer et de mettre avant l’a culture sous toutes ses formes, qu’elles soient littéraires, cinématographique ou encore photographique!

Pour en savoir plus sur le Salon International de la Bande Dessinée de Tazarka qui se déroule du 3 au 11 août 2018, c’est par ici.

À découvrir aussi
ideo

On fait quoi ce week-end?

On fait quoi ce week-end?

ÉCRIT PAR Inès Ben Azouz

Vous ne savez pas quoi faire lors du week-end du samedi 4 et du dimanche 5 août 2018? Ideo magazine a sélectionné pour vous le meilleur des sorties culturelles et festivals qui valent le détour.

//CinéMadart

Samedi 4 août 2018

19h30. «Kiss Me Not» de Ahmed Amer.

21h30. «Les derniers jours d’une Ville» de Tamer El Said.

Dimanche 5 août 2018

19h30. «Les derniers jours d’une Ville» de Tamer El Said.

21h45. «Kiss Me Not» de Ahmed Amer.

Pour en savoir plus c’est par ici.

// Festival international de Hammamet: découvrez le programme!

Quand? Du 8 juillet au 28 août 2018.

Pour en savoir plus c’est par ici.

//Julian Hargreaves, le photographe des célébrités expose à la Musk and Amber Gallery

Quand? Du 14 Juillet au 11 Août 2018.

Où? Musk and Amber Gallery

Pour en savoir plus c’est par ici.

// Découvrez le programme du Festival International de Carthage 2018!

Quand? Du 13 juillet au 17 août 2018.

Où? À l’amphithéâtre de Carthage.

Pour en savoir plus c’est par ici.

//Salon International de la Bande Dessinée de Tazarka, un festival en hommage à son créateur

Quand? Du 3 au 11 août 2018.

Où? 30, rue Abderrahmane Messadi – 8024 Tazarka, Nabeul.

Pour en savoir plus c’est par ici.

 

 

 

 

À découvrir aussi
ideo

Salon International de la Bande Dessinée de Tazarka, un festival en hommage à son créateur

Salon International de la Bande Dessinée de Tazarka, un festival en hommage à son créateur

ÉCRIT PAR Inès Ben Azouz

Pour cette 22ème édition qui se tiendra du 3 au 11 août 2018, le salon International de la Bande Dessinée de Tazarka a décidé de rendre hommage à son fondateur. Ideo magazine vous en dit plus sur cet événement.

Du 3 au 11 août 2018, la ville de Tazarka accueille la 22ème édition du Salon International de la Bande Dessinée. L’affiche de cette édition, conçue par Sabri Kasbi, représente Abou Séoud Messadi, le fondateur du festival et militant politique depuis les années 70, décédé en janvier 2018. Dès les années 1990, cet homme avait choisi de se consacrer à la vie culturelle et notamment à celle de Tazarka, son village natal.

En plus d’un programme d’activités variées, le festival accueillera de prestigieux invités nationaux et internationaux, connus dans le monde de la BD, des arts plastiques et de l’image.

Quand? Du 3 au 11 août 2018.

Où? 30, rue Abderrahmane Messadi – 8024 Tazarka, Nabeul.

Tél: +216 52 753 425

Pour en savoir plus c’est ici.

À découvrir aussi
ideo