Nîmes accueille un nouveau musée consacré aux vestiges romains

Nîmes accueille un nouveau musée consacré aux vestiges romains

ÉCRIT PAR Inès Ben Azouz

Le 2 juin 2018, la ville de Nîmes, située en France, a inauguré son nouveau musée de la Romanité. Ideo magazine vous en dit plus se ce bâtiment moderne qui accueille les vestiges romains du passé.

Face aux Arènes bimillénaires, en plein centre de Nîmes, se situe le Musée de la Romanité. Conçu par Elizabeth de Portzamparc, ce nouveau musée présente au public quelque 5 000 œuvres patrimoniales d’une grande valeur archéologique et artistique exceptionnelle. Au musée de la romanité, vous pouvez également y découvrir des expositions temporaires comme «Gladiateurs, héros du Colisée» qui se déroule cet été… En quelques mots, ce musée de la Romanité est à la France ce que le musée du Bardo est à la Tunisie.

//Un nouveau musée contemporain dans la ville de Nîmes

Cet édifice adapté aux exigences muséographiques et aux attentes du public d’aujourd’hui établit un dialogue entre la cité ancienne et l‘architecture d’aujourd’hui. Musée innovant, jardin archéologique et lieu de vie, le Musée de la Romanité est l’un des plus grands projets architecturaux et culturels contemporains en France. Projet architectural à 59,5 millions d’euros, ce bâtiment de 9200 m² est organisé autour d’une rue suivant le tracé de l’ancien rempart augustéen.

Sa façade carrée constituée de milliers de lames de verre sérigraphié rappelle, selon sa créatrice, le drapé d’une toge ou l’image d’une mosaïque. Architecte et urbaniste, Elizabeth de Portzamparc conçoit ses bâtiments comme des symboles architecturaux porteurs de valeurs qui structurent les lieux où ils s’installent. Le clou du spectacle de ce bâtiment? Les reflets et les ondulations de cette mosaïque de verre changent selon les différents moments de la journée.

pub TU 1
À découvrir aussi
ideo facebook

On fait quoi ce weekend à Tunis?

On fait quoi ce weekend à Tunis?

ÉCRIT PAR Inès Ben Azouz

Le soleil se fait désirer... Ideo magazine vous propose quelques suggestions pour illuminer votre week-end.

On voit des toiles

// « Ordres – Désordres », l’exposition personnelle de l’artiste Nadia Zouari

Quand? À partir du vendredi 16 mars 2018

Où? Musk and Amber Gallery / Angle Rue Ghar El Melh et la Rue du Lac Malaren, 1053 Tunis

Tél: +216 71 861 355

Pour en savoir plus c’est par ici.

// «C’est encore un rêve», une exposition collective

Où? À la Ghaya Gallery / 16 place de la gare 2026 – Sidi Bou Said.

Quand? Du 8 au 31 mars 2018.

Pour en savoir plus c’est par ici.

// «Hommage aux femmes» l’exposition de l’artiste russe Olga Malakhova

Quand? Du samedi 10 Mars 2018 à partir de17h00 jusqu’au 1er Avril 2018.

Où?  Galerie Saladin / 4, avenue Habib Bourguiba – 2026 Sidi Bou Saïd

Tél: +216 98 264 110

Pour en savoir plus c’est par ici.

On conjugue les Arts au pluriel

// «L’aboyeur au Bardo» le projet de la plasticienne pluridisciplinaire Faten Rouissi

Quand? Du 11 mars au 12 Avril 2018.

Où? Au Musée National du Bardo

Tél: +216 71 513 650

Pour en savoir plus c’est par ici.

On se fait une toile

// «Withered Green» Un film de Mohammed Hammad avec Hiba Ali – Asmaa Fawzy – Jhon Ekram Hanna – Tamer Abdul-Hamid – Ahmed Alaidy

Quand? Samedi à 17h et Dimanche à 19h

Où? Ciné MadArt Carthage

Tél: +216 29 402 235

Pour en savoir plus c’est par ici.

// «Mustafa Z», un film de film de Nidhal Chatta

Quand? Samedi à 15h, 19h et 21h et Dimanche à 17h et 21h

Où? Ciné MadArt Carthage

Tél: +216 29 402 235

Pour en savoir plus c’est par ici.

pub TU 1
À découvrir aussi
ideo facebook