Un galeriste tunisien à l’origine d’un projet de street-art sur les quais de Paris!

Un galeriste tunisien à l’origine d’un projet de street-art sur les quais de Paris!

ÉCRIT PAR Inès Ben Azouz

Depuis le 31 mai 2018 les quais de Seine, situés à Paris, sont habillés de fresques street-art. Réalisées par l’allemand 1010, c’est le galeriste tunisien Mehdi Ben Cheikh qui en a eu l’idée. Ideo magazine vous en dit plus sur ces créations éphémères.

C’est une première. Pour la première fois, la mairie de Paris autorise un street-artiste à dessiner sur les quais de Seine. Dans le cadre de l’événement annuel Paris Plage, se sont plus de 2km de route piétonne qui ont été recouverts par le street-artiste allemand 1010 (prononcer Ten Ten). Financés exclusivement par des mécènes privés, ces dessins réalisés à la peinture à l’eau devraient s’effacer d’ici la fin de l’été à cause des intempéries.

Réalisés à même la route des quais de Seine, à proximité de la passerelle Léopold-Sédar-Senghord (VIIe), personne ne peut passer a côté. Connu pour ses œuvres réalisées en trompe-l’œil, l’artiste a voulu faire en sorte que sa réalisation intitulée «Stream» ressemble à des vagues à côté du fleuve.

À l’origine de ce projet, le galeriste tunisien Mehdi Ben Cheikh à qui l’ont doit «Paris 13», la plus grande exposition collective et éphémère de street-art en France qui a vu le jour en 2013.

À découvrir aussi
ideo