Retour sur « Fichta Arty Party », la troisième édition artistique de l’espace « Le Central » au 15 Avenue de Carthage!

Retour sur « Fichta Arty Party », la troisième édition artistique de l’espace « Le Central » au 15 Avenue de Carthage!

ÉCRIT PAR Edia Lesage

Depuis le 21 février 2019, le thème de « La fête » est présenté au Central! Zoom sur cette troisième édition artistique!

Le bâtiment du 15 avenue de Carthage restauré par le groupe MENINX est un complexe dédié aux start-up, à la création et à l’innovation technologique. Au rez-de chaussée «le Central», sous la direction d’Emna Ben Yedder développe une programmation artistique originale depuis le 5 octobre 2018. Son espace s’étend au 42 rue Ben Ghedhahem, magnifique espace qui fut jadis un entrepôt appartenant à la société «le pneu».

La première «expérience artistique» du central a été «Wesh Fatma», qui nous interrogeait sur nos croyances et nos superstitions, avec un programme riche et intense. La seconde fut «Hourouffiyet», mariant expositions, ateliers de calligraphie, performance alliant la danse, la peinture et la musique.

Vous l’aurez compris, les programmes du «Central» ne se limitent pas à des installations mais sont composées autour d’un thème réunissant plusieurs interventions qui se donnent mutuellement sens, se répondent et allient plusieurs disciplines.

Depuis 21 février et pendant un mois, le thème de «La fête» est présenté au 42 rue Ben Ghedhahem. La «Fiiiiichta» pour reprendre l’affiche qui présente l’événement. Une exposition d’Arts visuels riche et variée, se jouant des genres est là pour vous accueillir. «La fête», certes ; mais qu’est-ce que «la fête?»

Yasmine Karraï s’interroge sur les différents sens de la fête en invoquant Roger Caillois : «la fête  égalitaire, qui dénude et démasque par la dérision ou celle, liée à la peur, caractéristique de la confrontation au Sacré ?»  Ou lorsque l’on parle de «fête», faut-il penser «festif ?», «cette étincelle (…) Que l’Art tente de représenter, d’immortaliser, de transmettre».

Ce sont tous ces aspects de la fête avec ce qu’elle véhicule que vous propose «le Central». Au menu: chromesthésie, mangas, party doodling, des fleurs de Tripoli, l’univers poétique du «jour des morts», graphisme acidulé et une mise en scène kitsch et colorée.

Atelier de danse (c) Yasmine El Abed

Le 28 février, c’était la danse qui était à l’honneur puisque Rochdi Belgasmi a animé un atelier destiné aux adultes intitulé «Sayabni Nachta7!»

Le 12 Mars, «Viens dessiner avec Kakou!» un atelier de doodling est proposé aux enfants et adolescents, animé par l’artiste Kakou Dissem .

Les évènements à venir comprendront une visite / une conférence ayant pour thème «lieux de fête à Tunis» .Une programmation de projections de films est aussi prévue.

La «Fiiiichta» c’est au centre-ville, à deux pas de la médina et de l’avenue Bourguiba.

Avec la collaboration artistique de:

– Ahmed Barudi 
– Chromesthisia (Kakou- Mohamed Mlaouah – Oumaima Jerbi) 
– Emna Messai 
– Kakou 
– Nyzar Trabxlsi 
– Rania Dourai 
– Rima Khraief 
– Touch (Amel Ben Brahim – Dhoha Ben Ammar – Khaoula Barnat – Mohamed Amine Charbti – Safa Ben Brahim) 
– Wissem El Abed
– Yosr Ben Massoud

Du lundi au samedi, de 10h à 18h 

Central, 15 Avenue de Carthage Tunis 

42 Rue Ben Ghedhahem, Tunis

https://www.facebook.com/centraltunis/videos/vb.243009466396492/352704868912398/?type=2&theater

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

pub TU 1
À découvrir aussi
ideo facebook