Médina de Tunis: 6 choses que vous ne savez probablement pas sur cette cité millénaire

Médina de Tunis: 6 choses que vous ne savez probablement pas sur cette cité millénaire

ÉCRIT PAR Rania Lahmer

Une balade dans les ruelles de la Médina de Tunis nous embarque dans un voyage dans le temps. Cette cité historique regorge d’édifices à l’architecture majestueuse et d’histoires transmises à travers les siècles. Mais connaissez-vous tous ses secrets?

1// La Médina de Tunis est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1979

N’ayant pas subi d’interventions urbanistiques radicales et ayant échappé à plusieurs projets de percées d’axes urbains, la Médina de Tunis est l’une des médinas les mieux préservées du monde arabe. C’est pour une de ces raisons que cette ville historique bien conservée, a été inscrite depuis 1979 au patrimoine mondial de l’UNESCO.

2// La mosquée Zitouna: le monument le plus ancien de la ville historique

C’est à partir de là que tout a commencé. Edifiée en 698 et reconstruite en totalité en 864, la mosquée Zitouna a été la source depuis laquelle toute la ville historique a émergé. En effet, c’est à travers la mosquée que les acheminements et les grands axes conduisant vers les portes de la Médina, ont rayonné autour de ce pôle religieux et éducatif.

3//La Mosquée Zitouna serait construite au dessus d’une basilique chrétienne

Une légende raconte qu’à l’endroit où se trouve la mosquée se trouvait un lieu de prière antique et un olivier, zitouna. Toutefois, l’explication la plus admise  décrit la présence de la tombe de Sainte Olive à cet endroit. Des recherches récentes ont montré que la mosquée a bien été construite au-dessus d’une basilique chrétienne. Avec l’avènement de l’islam, la basilique est transformée en mosquée.

4//La Médina de Tunis s’étend sur une superficie de 270 hectares

Fondée depuis 13 siècles, la Médina de Tunis s’étend sur une superficie de 270 hectares, ce qui représente le sixième de la surface urbanisée de la ville de Tunis.

5//L’Association de sauvegarde de la Médina de Tunis existe depuis 1967

Dar Lasram, siège de l’ASM

L’Association de Sauvegarde de la Médina de Tunis (A.S.M) a vu le jour au mois de juin 1967 avec pour objet «d’œuvrer pour la protection des ensembles urbanistiques traditionnels, des monuments historiques et de tous les objets à caractère de patrimoine culturel et de mener toute action susceptible d’assurer la préservation et la mise en valeur de la Médina ». L’A.S.M continue, aujourd’hui, à jouer un rôle d’agitateur d’idées, de catalyseur et de laboratoire sur les questions urbaines, architecturales et socio-économiques qui concernent la Médina de Tunis.

6// La médina de Tunis avait 18 portes mais en a seulement conservé 4 

Bab El Bhar

La Médina de Tunis avait deux enceintes. La première enserrait la médina et la seconde entourait les faubourgs. Chacune disposait de nombreuses portes, 7 pour la médina et 11 pour les faubourgs. La Médina de Tunis aujourd’hui conserve quatre portes: Bab Jedid, Bab Saadoun, Bab El Khadra et Bab El Bhar.

Mais voici les autres: Bab El jazira, sans doute la plus ancienne porte ouvrait sur les routes du sud et de Kairouan. Bab Cartagena donnait accès à Carthage d’où étaient ramenés les matériaux de construction nécessaires à la ville. On peut aussi citer Bab Souika, Bab Bnet, Bab El Jazira, Bab Souika, Bab Khalid ou Bab Sidi Abdallah, Bab El Fellah et Bab Aliou. À l’époque ottomane, quatre nouvelles portes sont ouvertes :Bab Laassal, Bab Sidi Abdessalem, Bab El Gorjani et Bab Sidi Kacem.

Il ne vous reste plus qu’à découvrir cette superbe Médina!

À découvrir aussi
ideo facebook