Les 3 plus beaux musées conçus par Frank Gehry

Les 3 plus beaux musées conçus par Frank Gehry

ÉCRIT PAR Ons Larguech

"L'architecture devrait parler de son temps et de sa place, mais aspirer à être intemporelle". Frank Gehry

Défiant les normes, les standards et la démarche de ses prédécesseurs, Frank Gehry a révolutionné le monde de l’architecture et a su mettre en avant des prouesses techniques. Lauréat du prix Pritzker en 1989, il s’affirme comme étant l’un des architectes les plus marquants de notre époque et préconise l’introduction de procédés informatiques et paramétriques dans le domaine de l’architecture. Gehry réinvente l’expérience muséale et fait du musée une œuvre d’art à part entière qui interagit avec son contenu et son environnement extérieur.

//Musée Guggenheim de Bilbao, Espagne 1997

Depuis l’ouverture du musée en 1997 jusqu’à nos jours les visiteurs affluent des quatre coins du monde afin d’admirer le chef d’œuvre de Frank Gehry. Un bâtiment d’exception qui ressemble d’avantage à une sculpture monumentale qu’à un édifice. Le musée rend hommage à la vie industrielle passée de Bilbao par ses courbes périlleuses et sa couverture luisante en titane directement inspirée du vocabulaire naval. Le projet, de par ses ambitions, se veut d’une envergure urbaine, il redéfinit la fonction des berges de la rivière et la réintègre dans la dynamique de Bilbao en l’introduisant dans la promenade du musée.

//Fondation Louis Vuitton, Paris, France 2014

8 ans de travaux pendant lesquels 700 ouvriers ont œuvrés à la concrétisation de cette folie de Gehry. Un projet audacieux à l’image de son commanditaire, Bernard Arnault propriétaire du groupe LVMH. Cette sculpture, posée au milieu d’un bassin d’eau, se veut légère et transparente comme un nuage, ainsi 12 immenses voiles de verres courbés lui confèrent un sens de mouvement et de dynamisme. Cette transparence est due à une volonté de s’intégrer dans le jardin qui l’entoure. Les milliers de panneaux de verre jouent avec la lumière du jour et reflètent l’eau, les bois et le jardin.

//Biomuseo, Panama, 2014

Volumes brisés et enchevêtrés, lignes inclinés et structure métallique imposante, Frank Gehry marque de son emprunte le Panama en y édifiant sa première œuvre en Amérique latine. Situé à l’entrée du canal de Panama, le biomuseo célèbre la biodiversité de l’isthme et se veut aussi fabuleux que son histoire. Pour cela, Frank Gehry fidèle à son style, imagine un projet imposant, flamboyant de loin par la diversité de ses couleurs et sa forme atypique.

À découvrir aussi