Le patrimoine culturel tunisien exposé à Paris grâce à l’exposition « Les villages du vent » de Marwen Trabelsi

Le patrimoine culturel tunisien exposé à Paris grâce à l’exposition « Les villages du vent » de Marwen Trabelsi

ÉCRIT PAR Amine Rouissi

Conscient de la richesse du patrimoine culturel tunisien, Marwen Trabelsi a voulu promouvoir ce précieux legs et sensibiliser les jeunes pour le connaître. Le diplômé en art et communication audiovisuelle et en sciences et techniques des arts et lauréat de plusieurs prix locaux et internationaux, voyagera avec son "Patrimoine imagé" en France. Les deux premières escales se feront à partir du 26 juin à la galerie "Autres regards" puis dans la Fondation de la Maison de Tunisie.

En posant son regard sur le patrimoine culturel tunisien, Marwen Trabesli est sous le charme de cette abondance. L’objectif du photographe fut donc de constituer une banque d’image intitulée « Patrimoine imagé » pour transformer ce legs venu de notre histoire diverse et multiple en un outil de sensibilisation et un acte de revalorisation le temps d’une exposition.

Par ailleurs, son exposition « Villages du monde » a déjà investi la salle des expositions temporaires du Musée du Bardo du 25 septembre au 14 octobre 2018. Une exposition photographique et vidéographique faite de 28 clichés et une installation vidéo que les critiques ont qualifié de grand art. En effet, les photographies numériques en noir et blanc et en couleur de Marwen ont capturé des instantanés de six villages de la Tunisie sous l’effet du vent. Un exercice esthétique où la lueur de la lumière venait bousculer les traits sombres de la nuit.

La double exposition parisienne s’inscrit donc dans un projet d’art contemporain qui consiste à transcrire un ensemble de paysages à travers le médium de l’image fixe et de l’image mobile. En marge de l’exposition, une projection de films documentaires de Marwen Trabelsi et un débat avec le photographe sur la thématique « Photographie, patrimoine et environnement en Tunisie » sont au programme.

Plus d’infos par ICI

pub TU ramadan
À découvrir aussi
pub TU