Dar Zyne, la renaissance d’un bijou architectural à la Médina de Tunis

Dar Zyne, la renaissance d’un bijou architectural à la Médina de Tunis

ÉCRIT PAR Amine Rouissi

Conservant l'authenticité de l'ancien Dar Khojet El Khil, un couple bercé par l'amour de l'art et du patrimoine l'a reconverti en somptueuse maison d'hôte. Avec beaucoup de passion et de finesse, chaque espace de Dar Zyne est une oeuvre d'art à part entière!

Fondée aux alentours du 16ème siècle, soit deux siècles avant son acquisition par Hadj Ahmed Khojet el-Khlil, la demeure bourgeoise qui porte depuis son nom possédait déjà un style architectural élégant. Une richesse patrimoniale et historique qu’un couple d’entrepreneurs passionnés par l’art, Maryem et Monem Zayani, ont réaménagée avec beaucoup de raffinement pour donner une allure somptueuse à l’entrée de la rue du Trésor.

Crédit photo Kassaa Med Amine

En face de Dâr El-Barbouchi, cette nouvelle maison d’hôte garde la disposition classique des grandes demeures bourgeoises de la Médina de Tunis avec son entrée, sa cour, son entresol et son étage. Une structure dont le charme va être rehaussé par des choix de décoration de grande qualité.

Le patio séduit d’emblée les visiteurs avec une porte imposante au milieu de deux hautes niches à fond plat et arc outrepassé. Une beauté amplifiée par le rajout d’une forte touche fleurie d’une part et d’objets de décoration artisanaux d’autre part.

A l’intérieur, nous sommes émerveillés par la surenchère de beauté que les quatre suites nous imposent. Le sol pavé de carreaux noir orné de tapis nous rappellent à chaque pas tout le talent de nos artisans. Sur les murs peints en bleu ou en blanc, les nouveaux propriétaires poursuivent leur quête d’une esthétique soignée en y accrochant des miroirs, des tableaux, des bougeoirs et autres ornementations en bois ou en verre de grand goût.

pub TU ramadan
À découvrir aussi
pub TU